Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 11:00

Je n'ai jamais autant ressenti, dans cette barbarie audible du monde, la nécessité de veiller, de me sentir responsable de tout ce qui est humain, de la tranquille assurance des herbes. C'est envers et contre tout, malgré le désastre organisé du "vieux monde" que se poursuit le chant des herbes et des terres meubles, des arbres et des saisons. La culture urbaine a voulu tout effacer, ne laisser aucune trace de l'activité sourde et tenace des germinations. Elle persiste pourtant, dans le mouvement régulier des mois et des semaines qui s'égrènent, dans le retour des brumes d'automne, dans le surgissement des premières gelées, dans l'affalement blanc de la neige, dans la virulence des bourgeons. C'est dans cette confiance que l'on se refait, dans cette fidélité.
 

Alain Vircondelet - Éloge des herbes quotidiennes -Éditions du Rocher

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sedna 11/06/2017 15:08

La nature source d'inspiration et source de vie nous indique chaque jour combien nous là maltraitons..cela m'effraie. Merci de votre visite sur mon ecritoire..je suis touchée.

Ile Eniger 11/06/2017 16:23

La nature... mère de la vie ! Passez un bon dimanche Sedna.

  • : PAGES ECRITES
  • PAGES ECRITES
  • : Littérature
  • Contact

  • Ile Eniger
  • Auteur
  • Auteur

Bandeau - A propos - Blog : Photos Ile E.

 

Recherche

Les archives de ce site ne portent que sur les 4 derniers mois

 Photos et textes sont protégés, prière de demander une autorisation d'utilisation, merci et bonne visite

Catégories