Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 12:39

 

QUAND...

 

Quand le réel rejoint tes pires cauchemars,

quand la nacre du jour se teinte d’outre noir,

accueille la saveur des joies si tant fragiles.

À ton cœur funambule offre un solide fil.

 

Vois, sur la joue de l'aube, une larme tremblée

se déposer dans l'herbe en diamants de rosée.

Vois, le ciel de vent calme et d'envolées sereines

loin de l'arrière nuit au sillage de peine.

 

À ton chevet s’attarde un livre en robe claire,

il sait sur ta douleur déplier la lumière.

Le rire d'un enfant arpège le silence.

De minuscules pas t'entrainent vers l'immense.

 

Quand un nuage pleure irriguant l'arbre ancien

ton âme enténébrée se désaltère au RIEN.

Le réel a guéri tes pires cauchemars.

La nacre de la vie a repeint l’outre noir.

 

Colette Muyard

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sedna 05/10/2020 09:43

La nature toujours sait nous donner un second souffle

  • Ile Eniger
  • Auteur
  • Auteur

"N'allez pas là où le chemin peut mener,

allez là où il n'y a pas de chemin

et laissez une trace"

Ralph Waldo Emerson

Recherche

Pour une utilisation des publications prière de demander une autorisation

Les archives portent sur les 4 derniers mois

Bandeau : Photo Céline Guillet (La Sorgue)

 

Catégories

Pour commander mes livres

"Écrire c'est aimer sans la peur épuisante d'être abandonné"

René Frégni