Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2021 3 10 /02 /février /2021 15:57
Nul ne connaît 
les cartes gravées dans les airs
qui aux confins de l’été 
les portent 
vol immense 
de l’Amérique du Nord 
à la tiédeur du Mexique
 
vagabonds par millions 
un cinquième des papillons monarques
atteindront leurs pâtures sylvestres
dans l’heure étonnante 
de la Toussaint 
 
portent-ils
sur leurs ailes chatoyantes 
l’esprit des disparus ?
 
dans le rougeoiement du couchant
l’écho de l’au-delà.
 
Jean-Luc Catoir
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Sedna 11/02/2021 11:52

je découvre et je trouve tellement beau, surtout les deux derniers vers

Ile Eniger 11/02/2021 13:03

L'écriture de Jean-Luc, ami de longue date, porte en elle le souci de la sobriété élégante. Merci de la visite Sedna. Ile

  • Ile Eniger
  • Auteur
  • Auteur

"N'allez pas là où le chemin peut mener,

allez là où il n'y a pas de chemin

et laissez une trace"

Ralph Waldo Emerson

Recherche

Pour utilisation des textes prière de demander une autorisation

Les archives portent sur les 6 derniers mois

Pour voir les images en plus grand, cliquer sur l'article

 

 

Catégories

Pour commander mes livres

"Écrire c'est aimer sans la peur épuisante d'être abandonné"

René Frégni