Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 14:59

Il pleut, gros et violent. Le village s'encapuchonne. Dans la tourmente, seule les cheminées transmettent leurs messages tranquilles. Entre deux orages, la campagne respire, délivrée des frénésies humaines. Sous les décombres, les herbes se souviennent de vivre. Les mottes de terre protègent les germes. La saison froide borde la nature. Les oiseaux de presque hiver, gonflés comme boules de Noël aux branches noires, résistent, accrochés aux dernières graines. Pauvrement dorée sur les heures courtes, la lumière traverse le gel. Il fait un temps de marche avec toi dans les feuilles roussies. Un temps d'humus et de vieux bonheur. Un temps de repos serein, confiant. La buée aux vitres fait écran. Si je pleure dans la pluie, qui le saura ? Pas de quoi en faire un poème.

 

Ile Eniger - Les pluriels du silence (à paraître)

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
heureuse de lire Hayat, une amie de poésie sur votre site. Vos mots sont toujours un hymne à la nature et j'y trouve toujours cette douce nostalgie.. très beau comme toujours !
Répondre
I
Merci Sedna, et plaisir d'accueillir une de vos amies en poésie en ces lieux. Bonne soirée. Ile
H
Un très joli poème... "Qui le saura ?" Belle question à laquelle on a tout de suite envie de répondre. Peut-être les lecteurs eux-mêmes, lesquels savent prendre les pages tendres, douces et sensibles comme celle de ce texte tout entier porté vers lui et la sensibilité au sens large. J'aime beaucoup la forme de ce texte ; des phrases courtes percutantes, fort plaisante à lire pour les images crédibles qu'elles suscitent. On se prend, en effet, à rêver, à voir cette "saison froide" dans une région qui peut être la nôtre ou pas...
Répondre
I
Merci pour votre ressenti si sensible Hayat AIT BOUJOUNOUI, et merci de votre passage sur mon site. Ile E.

  • Ile Eniger
  • Auteur
  • Auteur

"N'allez pas là où le chemin peut mener,

allez là où il n'y a pas de chemin

et laissez une trace"

Ralph Waldo Emerson

Recherche

Pour utilisation des textes merci de demander une autorisation

Les archives portent sur les 6 derniers mois

Pour voir les images en plus grand, cliquer sur l'article

 

 

Catégories

Pour commander mes livres

"Écrire c'est aimer sans la peur épuisante d'être abandonné"

René Frégni

Bandeau : Photo Mireille Barbieri

A propos : Ile Eniger - Dessin Emile Bellet