Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2022 4 31 /03 /mars /2022 13:48

Le petit chat est mort. Il l'a trouvé dans son panier à l'heure de midi, quand il n'est pas venu réclamer sa gamelle. Il a cru qu'il dormait, il ne manquait que le souffle et le regard. Le petit chat gentil est mort gentiment, comme il avait vécu. L'odeur du printemps s'est juste faite triste. Est-ce important la mort d'une bête ? Est-ce important cet amour qui s'arrête ? Est-ce important l'envol silencieux d'une petite âme ? Le petit chat est parti sans bruit, sans se plaindre. Couché sur un coussin de silence il a quitté l'effervescence des jours. Le vieil homme est dévasté. Il fait un trou dans la terre dure du jardin. Tout à l'heure il y couchera la petite boule de poils et de tendresse, la somme des jours heureux. Et plus rien  ne sera plus comme avant.

Ile Eniger - Les pluriels du silence (à paraître)

Partager cet article
Repost1

commentaires

F
Une prose juste et délicate, qui dit l'importance d'un "boule de poils" dans une existence déjà désertée.
Répondre
I
Merci Françoise pour vos ressentis toujours si fins. Bonne journée. Ile
S
Nos animaux sont une partie de nous et c'est tellement triste que de les voir partir aussi !
Répondre
I
Ils ont une âme tellement claire et fine ! Cet ami qui vient de perdre son chat pour lequel j'ai écrit ce texte, vit une vraie séparation ! Merci Sedna. Ile

  • Ile Eniger
  • Auteur
  • Auteur

"N'allez pas là où le chemin peut mener,

allez là où il n'y a pas de chemin

et laissez une trace"

Ralph Waldo Emerson

Recherche

Pour utilisation des textes merci de demander une autorisation

Les archives portent sur les 6 derniers mois

Pour voir les images en plus grand, cliquer sur l'article

 

 

Catégories

Pour commander mes livres

"Écrire c'est aimer sans la peur épuisante d'être abandonné"

René Frégni

Bandeau : Extrait photo Ile E.

A propos : Ile Eniger - Dessin Emile Bellet