Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Francis Olive - Sculpteur

    29 novembre 2020 ( #Informations, #Leurs oeuvres )

    Le sculpteur Francis Olive, s'en est allé. Grand ami de longue date du peintre Emile Bellet, ils étaient tous deux enfants de la ville de Port-de-Bouc, dans les Bouches-du-Rhône, et à l'origine du Prix de Peinture et Sculpture comme de l'essor culturel...

  • Les oiseaux ont de larges ailes - Ile Eniger

    13 octobre 2020 ( #Informations )

    J'ai le plaisir de vous annoncer la parution aux Éditions Chemins de Plume de mon roman/récit " LES OISEAUX ONT DE LARGES AILES " 172 pages - Prix du livre 14 € + participation frais de port : 2 € = 16 € On peut commander ce livre sur le site des Éditions...

  • La passante

    04 novembre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    Col relevé, manteau fermé, robe déteinte, soleil blafard, c’est la saison frileuse. Le froid gagne. Les mots gèlent aux poings. Les lignes ne font plus sens. Le texte piétine dans ses doutes. Parfois s’épelle un nom. La campagne nue comme une vérité démarie...

  • Noël - Solstice d'hiver

    23 décembre 2020 ( #Leurs oeuvres )

    Avec ce tableau du peintre Bellet E., je souhaite à tous un très beau Noël dans la Lumière. IE.

  • Meilleurs voeux pour 2021

    31 décembre 2020 ( #Informations )

    Au coeur de la Vie, à tous, Paix et Partage pour 2021 - Ile E.

  • Joël Vernet

    07 janvier 2021 ( #Leurs paroles )

    Vient de paraître aux Éditions La Rumeur Libre, "Mon père se promène dans les yeux de ma mère" de Joël Vernet

  • Israel Kamakawiwo'ole dit "Iz" - Over the rainbow

    03 octobre 2020 ( #Leurs oeuvres )

    Chanteur hawaïen décédé en 1997 à 38 ans d'une insuffisance respiratoire, la voix beauté pure d'Israel Kamakawiwo'ole dit "Iz", traverse toujours merveilleusement l'éternité.

  • Attentive

    03 octobre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    J 'ai été reine, ainsi d'ailleurs, on m'appelât. Je devins île, sauvage, vive, attentive comme il se doit. Le chemin fut ardu et haute l'altitude. Je n'y renierai rien. Je cherchais l'étoile. D'aucuns me dirent ange, d'autres ne me dirent pas. Les arbres...

  • Colette Muyard

    04 octobre 2020 ( #Leurs paroles )

    QUAND... Quand le réel rejoint tes pires cauchemars, quand la nacre du jour se teinte d’outre noir, accueille la saveur des joies si tant fragiles. À ton cœur funambule offre un solide fil. Vois, sur la joue de l'aube, une larme tremblée se déposer dans...

  • Irrévocable

    15 octobre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    Qui invectiver ? Qui remercier ? Tout se tait maintenant. Tant mieux. C'est l'heure de l'intérieure pendule. L'être à sa rencontre. Aux carrefours du vide et des acquits, les décisions seront par choix. Influences au tapis. Route nue. Neuve. Solitude...

  • Le sol dur

    17 octobre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    J' entends le bruit des ciseaux qui coupent les fils de reliance. Lentement indifférente, les mâchoires avancent. La moissonneuse tranche les blés. L'air a beau s'agiter autour, il ne relève plus la vivance. Le mouvement des blondeurs frémit sur le sol...

  • Au secours !

    21 octobre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    Au secours ! Ce matin, moi, La Langue Française, je suis allée me rendre visite sur des blogs ou réseaux dits sociaux afin de voir comment j'y étais traitée. Hélas ! je constate, avec une très grande tristesse, que les fautes d'orthographe, de grammaire,...

  • Jean-Marc La Frenière

    23 octobre 2020 ( #Leurs paroles )

    Voici venir l’hiver, les arbres recourbés sous le poids de la neige. Voici venir le froid, les mitaines mouillées, les engelures aux doigts et le givre des larmes. Le noisetier de la cour compte ses os qui craquent. Les mésanges grossissent sous leur...

  • Victor Hugo - Demain dès l'aube

    01 novembre 2020 ( #Leurs paroles )

    Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends. J’irai par la forêt, j’irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien...

  • Le 11 novembre

    11 novembre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    C'était un homme ordinaire, un qui tous les jours partait à vélo jusqu'à son carré de jardin pas très loin du village. Ses outils bien rangés dans le cabanon de bois, au soir il ramenait des légumes et des fleurs. Il parlait parfois patois avec ses vieux...

  • Yves Brendel

    16 novembre 2020 ( #Leurs paroles )

    Ponctuation Et si l’ écrire était l’impossible ponctuation du silence, cette trilogie du mot qui s’absente ? Souvenirs, instants, égarements ? Immuables certitudes du doute ? Interrogation, exclamation, suspension... Point initial, jusqu’à l’effacement....

  • Des marques d'oiseau

    22 novembre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    Il neige sur ma page des traces qui s'effacent. Rus de montagne en souvenance de torrent, les mots suivent le chemin et le gouffre. Dangereusement au hasard, leurs pas vacillent au bord du jour. L'espérance abandonne le combat. Tout se tait. Seul, au...

  • Jean-Marc la Frenière

    30 novembre 2020 ( #Leurs paroles )

    (../..) Je ne crois pas en Dieu mais il arrive qu'un ange assaisonne la soupe que je trouvais trop fade, qu'un insecte corrige la teneur d'un mot, qu'un papillon se pose tout au bout de la phrase, qu'une goutte d'eau remplace le verre déjà vide et réponde...

  • Le rien du moment

    05 décembre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    I ls courent partout, s'agitent, s'inventent des raisons. Moi je n'ai plus la force. Et surtout plus l'envie. J'ai le rien du moment, son éclatante totalité. Sa blessure, sa lumière. Parfaites. L'instant fugitif, perpétuel. La mésange de passage. La sauterelle...

  • Celui

    08 décembre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    C elui qui manque n'est pas celui que je vais voir à l'Ehpad, celui d'entre deux vies qui a oublié son nom et le mien. Celui qui manque taille des oliviers, pose des couleurs sur une toile blanche, m'apporte le café tous les matins, chante en arrosant...

  • Bleu

    15 octobre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    Q uand la tasse se brise, la préférée, celle qui vient de loin, sidéré, on ramasse les morceaux de vieille porcelaine, le bleu qui a traversé les années. On balaie les tout petits débris, coupants. On pleure parce que la brisure arrête quelque chose,...

  • Robert Cuffi

    07 octobre 2020 ( #Leurs paroles )

    Je n’entrerai jamais au fond de cette cage. Le merle gris parle du vent, et je cherche ton reflet dans ce jardin ou dans la ville. L’olivier est mouillé de cette fin d’automne, j’écris mon livre lent, désolé, comme un feu qui s’éteint. Je me suis accordé...

  • Jean Diharsce

    11 octobre 2020 ( #Leurs paroles )

    C’est un soir de gribouille. Tout le ciel est sinistre. D’autres, ailleurs, parlent de la mort imminente ou du désespoir d’être. Et j’entends tout cela du fond de mon histoire, du près de ma mémoire et de mes à peu près où j’ai mis tant de temps à me...

  • Ce choix

    20 décembre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    I l eut fallu une terre solide qui ne rechigne pas à supporter les pas de toute une vie. Il eut fallu la même soif, le même verre à remplir à la même source. Il eut fallu la confiance s'expansant l'un par l'autre dans la même parole. Il eut fallu ce choix...

  • La buée

    12 décembre 2020 ( #Les textes d'Ile )

    E lle ne pleurera pas. Pas tout de suite. Il lui faut encore rentrer le linge, le plier, préparer un semblant de repas, changer l'eau du chat, arroser les deux jacinthes achetées pour Noël. Le clocher sonne six fois dans le soir d'hiver qui tombe. Elle...

1 2 > >>

  • Ile Eniger
  • Auteur
  • Auteur

"N'allez pas là où le chemin peut mener,

allez là où il n'y a pas de chemin

et laissez une trace"

Ralph Waldo Emerson

Recherche

Pour utilisation des textes prière de demander une autorisation

Les archives portent sur les 4 derniers mois

Pour voir les images en plus grand, cliquer sur l'article

 

 

Catégories

Pour commander mes livres

"Écrire c'est aimer sans la peur épuisante d'être abandonné"

René Frégni